en
savoir plus

Savez-vous que Cendrillon n’avait pas une bonne fée marraine pour l’aider, mais trois noisettes magiques ? Savez-vous qu’Hansel et Gretel s’appellent aussi Honzíček et Maruška ? Connaissez-vous le fameux prince Bajaja qui trouva le bonheur en suivant les conseils d’un cheval ?

C’est une femme écrivain, collectrice et auteure de contes, qui a raconté leurs histoires. Elle s’appelait Božena Němcová (1820-1862). Elle a travaillé toute sa vie à la sauvegarde de la culture tchécoslovaque. Elle a parcouru la Bohême, la Moravie et la Slovaquie, pour écouter et raconter à son tour les légendes de leurs habitants, tout en s’attachant à retranscrire les patois locaux. Elle fait partie des plus célèbres conteurs de la République-Tchèque et son nom est aussi familier que, chez nous, ceux de Charles Perrault ou des frères Grimm.

Pourtant, en France, nous ne la connaissons pas. C’est pourquoi la compagnie En forme de poire a formé le projet de faire découvrir cette auteure tchèque en partageant ses contes en français.

Nous avons rencontré Božena Němcová par hasard : perdus au milieu des trois cent histoires d’un recueil de contes du monde entier se cachaient le Prince Bajaja et son cheval blanc, dans une version raccourcie et librement adaptée, sans aucun nom d’auteur. Le peu que nous avons entrevu était magnifique : nous retrouvions avec plaisir des motifs familiers et découvrions de nouvelles figures, des images fortes qui nous ont poussés à aller plus loin. Le nom du prince « Bajaja » nous a directement menées à Němcová, car c’est un de ses personnages emblématiques.

Nous avons ainsi constaté qu’elle avait écrit une centaine de contes mais que seulement sept ont été traduits et publiés en français, dont six entre 1864 et 1920. Sept autres contes ont également été publiés mais, ceux-là, librement adaptés.

Aussi, nous souhaiterions collaborer avec une maison d’édition afin d’offrir au public francophone une traduction nouvelle et fidèle des contes de Božena Němcová, et faire vivre ses textes à voix haute dans nos spectacles.

Cette année 2020 est celle du bicentenaire de la naissance de Božena Němcová : ne serait-ce pas une bonne occasion de lui rendre hommage ?

Par Agathe ROBINET et Fany ROUSSEAU-SIMON

Ce projet est accompagné par le Centre Tchèque de Paris, qui soutient la diffusion de la culture tchèque en France.